Révision de chaudière à Bordeaux : guide pratique

Révision de chaudière

Publié le : 30 août 20227 mins de lecture

Il existe plusieurs moyens pour assurer le réchauffement de sa maison. L’un des meilleurs moyens de chauffage est d’utiliser une chaudière à gaz. Il s’agit d’une chaudière utilisant comme gaz combustible : le gaz naturel, le butane ou le propane. Avoir une chaudière à gaz impose une certaine obligation. En effet, elle nécessite un entretien régulier. Une question se pose alors : Pourquoi faut-il faire la révision de sa chaudière à gaz ? Découvrez tout ça ici.

Entretenir sa chaudière à gaz, une obligation légale

L’entretien de votre chaudière est une obligation légale. Il s’agit d’une des dispositions du décret n° 2009-649 du 9 juin 2009 relatif à l’entretien annuel des chaudières. Cette révision concerne les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW. Cette disposition oblige le propriétaire de la chaudière à faire une révision annuelle de cette dernière. Il faut noter que le décret de 2009 ne prévoit pas de sanction ou d’amende si vous ne faites pas la révision. Cependant, ne pas faire la révision de sa chaudière peut causer plusieurs problèmes. En cas d’accident, le propriétaire n’ayant pas fait sa révision sera tenu responsable. La responsable de la maintenance de chaudière diffère en fonction des cas. Normalement, si vous possédez une chaudière à gaz, c’est à vous que revient l’obligation d’en faire la révision. Un autre cas est celui d’un bien à louer. Dans cette situation, c’est le locataire du bien qui est responsable de l’entretien de la chaudière à gaz. Cependant, cela peut dépendre globalement de ce que stipule le bail de location. Pour plus de tranquillité pour la révision annuelle de votre chaudière, vous pouvez opter pour un contrat d’entretien chaudière. Pour en savoir davantage sur la révision de chaudière à Bordeaux, vous pouvez consulter ce lien.

Entretenir sa chaudière à gaz, gage de sécurité

La révision de chaudière est un procédé qui comprend plusieurs étapes. Pendant la maintenance de la chaudière gaz, on vérifie les différents organes de sécurité, mais également la sécurité de combustion. Cette vérification est primordiale pour la sécurité des résidents. En effet, une chaudière mal entretenue peut développer certaines défaillances au niveau de la combustion. Ces problèmes peuvent pousser votre machine à produire du monoxyde de carbone (CO). Il s’agit d’un gaz invisible, inodore et toxique. Cette substance peut provoquer plusieurs problèmes de santé, comme des maux de tête, des vomissements, des évanouissements. Dans le pire des cas, l’inhalation de monoxyde de carbone peut entraîner la mort. Une chaudière mal entretenue peut se mettre à produire ce gaz. Cela est dû à une combustion incomplète du combustible alimentant la chaudière. Un défaut d’aération ou d’installation peut également entraîner une chaudière à gaz à produire du monoxyde de carbone. C’est pour cette raison qu’il faut faire la maintenance de chaudière gaz. Plus qu’un examen technique, c’est aussi un moyen de détecter les pannes qui pourraient nuire à la santé des résidents à cause des risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

Entretenir sa chaudière à gaz, pour minimiser l’impact sur l’environnement

Pour comprendre l’impact de de la chaudière à gaz sur l’environnement, il faut d’abord savoir comment elle fonctionne. Une chaudière à gaz utilise le gaz naturel ou le gaz propane. Lorsque ces gaz sont utilisés, ils produisent une fumée contenant de la vapeur d’eau. C’est cette dernière qui va s’évaporer, puis se condenser pour produire de la chaleur. C’est cette énergie née de la combustion que la chaudière à gaz réchauffe les habitations. Pendant son fonctionnement, la chaudière produit de l’oxyde d’azote (Nox) et du dioxyde de carbone (CO2). Et ce sont ces gaz qui sont nocifs et polluants pour l’environnement. Cependant, rassurez-vous le chauffage à gaz est l’un des procédés de chauffage les moins polluants. En effet, la combustion de ce gaz ne produit que peu de résidus polluants tels que des métaux lourds. La quantité de gaz nocif relâchée par une chaudière n’est pas stable. Elle dépend notamment de l’âge des composants et de leur entretien. En effet, plus une chaudière à gaz est vieille et mal entretenue, plus elle produira de gaz à effet de serre. C’est pourquoi il ne faut pas oublier la maintenance de chaudière. Cela permet de trouver les composants défectueux et de les remplacer pour réduire la pollution causée par sa machine.

Entretenir sa chaudière à gaz, pour un réglage optimisé et des économies

Lorsque l’on fait une maintenance de chaudière, le chauffagiste effectue une vérification des paramètres du système de chauffage. Après cette vérification, il va optimiser votre chauffage. Cela consiste à revoir les paramètres pour que la chaleur produite soit constante tout en réduisant le gaspillage d’énergie. Cette optimisation vous permettra également d’éviter les surconsommations des combustibles. Cette surconsommation va poser des problèmes au moment de recevoir la facture. En effet, la surconsommation de combustible va fatalement faire monter le prix du chauffage. Cette surconsommation peut être causée par des pièces obsolètes ou abîmées. Un entretien de sa chaudière de manière régulière permet au chauffagiste de mettre la main sur les composants défectueux de la chaudière. Après les avoir trouvées, il pourra les remplacer par des neuves. Avec ces nouvelles pièces, la chaudière est prête pour repartir de plus belle. Grâce à cela elle va être beaucoup moins gourmande en énergie et en combustible. L’entretien régulier permet également de réduire le nombre de pannes et donc de réduire les dépenses liées aux réparations.

Plan du site